La librairie Sonore
Frémeaux et Associés
Radio france
Ina
        Recherche avancée

Promotion Michel Onfray
 
Menu nos rubriques - La Librairie Sonore
Partenaire Crédit Agricole

Partenaire La Poste

 
Catalogue papier - La Librairie Sonore

Collection Histoire de France



-->
Accueil arrow JAZZ arrow JAZZ arrow COUNT BASIE - LIVE IN PARIS 1957-1962
 
Réf. : FA5619

COUNT BASIE - LIVE IN PARIS 1957-1962

COUNT BASIE
Direction artistique : GILLES PÉTARD ET MICHEL BRILLIÉ
Nombre de CD : 2

LIVRAISON GRATUITE ET EXPEDITION SOUS:

3-5d.gif
Prix 29.99 €
 
harismatique leader, le jeu à la trompette et la voix toujours râpeuse et pleine d’humour, associés à des thèmes ultra-célèbres de son style, font toujours mouches. Un génial amuseur et un magicien de la note bleue. »Par Didier PENNEQUIN – LE QUOTIDIEN DU MEDECIN
Ce coffret regroupe trois concerts enregistrés à Paris entre 1957 et 1962 de Count Basie, roi du swing en big band, grande légende et éternel modernisateur du jazz tout au long de sa longue carrière.
Count Basie reste dans la mémoire collective celui qui, au même titre que Duke Ellington, a écrit parmi les plus belles lettres de noblesse au jazz orchestral.
Alors au sommet de sa gloire (« April in Paris », « Atomic Basie », ses chefs-d’oeuvre l’ont porté au rang d’icone) nous avons le plaisir de retrouver ici les pièces pour big band composées par Thad Jones, Neal Hefti ou Quincy Jones, qui sont devenues des standards du jazz.
Un régal de swing et de générosité, dirigé par l’un des plus grands conducteurs d’orchestre.
Patrick FRÉMEAUX

La collection « Live in Paris », dirigée par Michel Brillié, permet de retrouver des enregistrements inédits (concerts, sessions privées ou radiophoniques), des grandes vedettes du jazz, du rock & roll et de la chanson du XXe siècle.
Ces prises de son live et la relation avec le public apportent un supplément d’âme et une sensibilité en contrepoint à la rigueur appliquée lors des enregistrements studio.
Une importance singulière a été apportée à la restauration sonore des bandes pour convenir aux standards CD tout en conservant la couleur d’époque.
Patrick FRÉMEAUX & Gilles PÉTARD

The Kid from Red Bank
L’année d'« Atomic Basie », l’enfant de Red Bank joue à l’Olympia devant les micros d’Europe 1, et rarement avaient-ils « touché » de si près le cœur battant de la machine Basie, entre piano, guitare, contrebasse et pied de grosse caisse. Plus les grognements de plaisir du chef et de ses hommes !
Par PLAYLIST – JAZZ MAGAZINE

Recorded in Paris in 1957, 1960 and 1962, this set presents three concerts by Count Basie, the jazz legend and King of Big Band Swing, who modernized jazz during his whole career.
Count Basie, like Duke Ellington, will always be remembered for writing some of the finest chapters in orchestral jazz; and Basie was at his peak in the early 60’s, an iconic figure after albums like “April in Paris” or “Atomic Basie”.
Here we have some of the greatest big-band pieces in Basie’s book, by composers like Thad Jones, Neal Hefti or Quincy Jones. Today these are unavoidable standards, and this set swings generously, “live” in concert, led by one of the greatest conductors in jazz.

The Live in Paris collection by Michel Brillié allows listeners to hear previously-unreleased recordings (made at concerts and private- or radio-sessions) by the great 20th stars in jazz, rock & roll and song.
These “live” takes, and the artists’ rapport with their audiences, gives these performances an additional soul and sensibility in counterpoint to the rigorous demands of studio recordings.
Particular care was taken when restoring the sound of these tapes in order to meet CD standards while preserving the original colours of the period.

DIRECTION ARTISTIQUE : GILLES PÉTARD ET MICHEL BRILLIÉ
DROITS : BODY & SOUL / DP
COMMERCIALISATION : FREMEAUX & ASSOCIES.

CD 1 :
1. WHIRLYBIRD 5’41 • 2. LITTLE PONY 2’48 • 3. CORNER POCKET 5’35 • 4. LOVELY BABY 3’11 • 5. BLEE BLOP BLUES 2’31 • 6. NAILS 3’21 • 7. THE KID FROM REDBANK 3’49 • 8. WELL, ALRIGHT, OK, YOU WIN 3’01 • 9. ROLL ‘EM PETE 2’40 • 10. GEE, BABY AIN’T I GOOD TO YOU 2’18 • 11. ONE O’CLOCK JUMP ’57 • 12. SHINY STOCKINGS 5’15 • 13. H. R. H. 2’31 • 14. A LITTLE TEMPO PLEASE 2’55 • 15. MAKIN’ WHOOPEE 4’07 • 16. WHO ME 3’35 • 17. IN A MELLOW TONE 5’48 • 18. BLUES IN HOSS’ FLAT 4’52 • 19. SPLANKY 3’39 • 20. SEGUE IN C 8’25.

CD 2 :
1. WHY NOT 3’15 • 2. EASY MONEY 5’34 • 3. VINE STREET RUMBLE 3’53 • 4. DISCOMOTION 3’53 • 5. MAMA’S TALKING SOFT 4’16 • 6. JUMPIN’ AT THE WOODSIDE 3’40 • 7. EASIN’ IT 5’26 • 8. BASIE 4’29 • 9. LIL’ DARLIN’ 4’01 • 10. TOOT SWEET 3’37 • 11. YOU’RE TOO BEAUTIFUL 3’44 • 12. BLEEP BLOP BLUES 2’07 • 13. APRIL IN PARIS 3’36 • 14. THE SONG IS YOU 2’45 • 15. STELLA BY STARLIGHT 2’48 • 16. CUTE 3’37 • 17. I NEEDS TO BE BEE’D WITH 5’00 • 18. NAILS 4’28 • 19. THE BLUES 4’22 • 20. ONE O’ CLOCK JUMP 1’42.
- « Un formidable best of. » par Jazz Magazine
Vous allez rire, mais j’ai été indifférent au fameux « Atomic Basie », jusqu’au jour où j’en ai découvert l’orchestre tel qu’il fut enregistré pour Europe 1 les 9 et 12 novembre 1957à l’Olympia de Paris, dix jours après l’enregistrement d’«Atomic ». Il circula à la fin des années 1980 sous le titre « Autumn In Paris », produit par la Count Basie Society. La splendide musculature du merveilleux félin d’« Atomic » qui – je me suis senti  un peu moins seul en le découvrant –ennuyait un peu André Hodeir, se réveillait soudain, montrait les dents, rugissait et bondissait hors de la piste. Soyons moins métaphorique : la prise de son au cœur de l’orchestre, entre la guitare de Freddie Green, la contrebasse d’Eddie Jones et la grosse caisse de Sonny Payne, nous faisait vivre le concert de l’intérieur, parmi les grognements du Comte et les interpellations d’une section à l’autre. Re-métaphore : l’impression d’être immergé dans la salle des machines. Je réécoutais encore ce concert il y a quinze jours à plein volume, avec Philippe Vincent de passage chez moi, hurlant d’enthousiasme comme jamais je ne l’ai fait devant un match de rugby. Et bien revoici, tirés des archives de Daniel Filipacchi, onze de ces quinze titres avec huit autres du 29 mars 1960 au Palais de Chaillot et vingt derniers le 5 mai 962 de retour à l’Olympia. Pour être exact, il ne s’agit pas d’un « Atomic Live », mais d’un formidable best of, qui se renouvelle quasiment sans redite de concert en concert sans contourner les tubes « Corner Pocket, Jumpin’At The Woodside » ou « April in Paris ».Par Franck BERGEROT – JAZZ MAGAZINE
- « Un enthousiasme intact » par Le Salon littéraire
« L’âge d’or des grandes formations fut assurément ce qu’on appelé la Swing Era, cette décennie qui, à partir de 1935 (approximativement car il est malaisé de lui assigner une date de naissance précise), vit fleurir des orchestres dont la fonction principale était de jouer pour la danse. Rien de péjoratif dans ce détail : longtemps celle-ci a été étroitement associée à la musique de jazz et pas plus les musiciens que les amateurs n’y trouvaient à redire. D’autant qu’une stimulation réciproque résultait souvent d’une rencontre dont tiraient avantage ces deux arts complémentaires. Parmi les orchestres les plus réputés de l’époque, celui de Count Basie. Sa longévité, en dépit de quelques éclipses liées aux aléas des conditions économiques, atteste de sa qualité constante. Ainsi, la valeur de ses solistes, le talent de ses arrangeurs, le son d’ensemble de cette machine à swing à la fois puissante et raffinée ont-ils traversé les années avec un succès intact. Un coffret de deux disques vient opportunément le rappeler. Il regroupe les extraits de trois concerts parisiens donnés à l’initiative de Frank Ténot, Daniel Filipacchi et Norman Granz, en 1957, 1960 et 1962. L’orchestre compte alors des musiciens de la trempe de Thad Jones et Joe Newman (trompette), Al Grey et Quentin Jackson (trombone), Frank Wess, Frank Foster, Eddie « Lockjaw » Davis, Eric Dixon (anches). Quant à la rythmique, outre Basie dirigeant l’orchestre depuis son piano, et l’irremplaçable Freddie Green à la guitare, elle prend, avec Eddie Jones (contrebasse) et le batteur Sonny Payne, une part prépondérante à la pulsation caractéristique de l’ensemble. Quelques-uns des succès les plus représentatifs de cette grande formation, One O’Clock Jump, The Kid From Redbank, Shiny Stockings et autre Jumpin’ At The Woodside ou April In Paris sont revisités avec un enthousiasme intact. Et si les conditions d’enregistrement en direct ne sont pas idéales, la prééminence de la batterie nuisant parfois à l’équilibre d’ensemble, ce défaut mineur est largement compensé par l’impression de vie intense qui se dégage de ce double album. »Par Jacques ABOUCAYA - LE SALON LITTERAIRE
- « On ressort ébouriffé de cette expérience sonique incomparable » par Jazz News
La collection des grands concerts parisiens s’offre un nouveau volume et quel volume! Il témoigne du passage de Count Basie et de son orchestre en 1957, 1960 et 1962 à l’Olympia et au Palais de Chaillot. A cette même époque, le label Roulette publiait une série d’albums marquants, dont Atomic Basie enregistré quelques jours avant ce premier séjour dans la capitale. Ces deux CD arriveront tel un boulet de canon jusqu’à vos oreilles, notamment grâce à une prise de son au cœur des musiciens, tous chauffés à blanc autour du chef mais aussi de cette section rythmique immarcescible composée de Freddie Green (guitare), Eddie Jones (contrebasse) et Sonny Payne (batterie) et dont on a rarement pu apprécier à ce point la manière d’innerver discrètement l’ensemble tout entier. On ressort ébouriffé de cette expérience sonique incomparable, que l’on aime ou non l’esthétique big band finalement totalement accessoire. Bruno GUERMONPREZ – JAZZ NEWS
- « Ça swingue de bout en bout » par Le Soir
« Le jazz de papa ? Peut-être. Mais écoutez ça avant de vous appesantir sur les dates de captation, 1957 et 1962. La préhistoire pour beaucoup de lecteurs. Mais une préhistoire qui a ses grottes de Lascaux et Chauvet musicales. Ce coffret de deux CD enregistrés en 1957 à l’Olympia et au Palais de Chaillot, et en 1962 à l’Olympia, à Paris, est une tuerie. Count Basie y est avec son grand orchestre : 18 musiciens plus lui. Et pas n’importe quels musicos. Au-delà du Count, il y a aussi Thad Jones, Sonny Cohn, Marshall Royal, Freddie Green, Eddie Jones, Sonny Payne… Qui jouent des plages irrésistibles, genre « Makin’ whoopee », « Jumpin at the Woodsite », « April in Paris », « The song is you », « Stella by Starlight »… Les interventions de Freddie Green à la guitare sont incroyables, le banc de trompettes sonne super et, par-dessus, éclate le piano du Count, légèrement paresseux, toujours juste, adéquat, sans une note de trop. Et puis ça swingue, ça swingue de bout en bout, emmenant le public des théâtres dans une sarabande d’excitation. Mais attention, sans exagérer. Chez Count, on a le sens de la mesure. Swing mais cool, man ! » Par Jean-Claude VANTROYEN – LE SOIR
- CHOC JAZZ MAGAZINE
CHOC JAZZ MAGAZINE
- « De grands moments de bonheur ! » par Classica
Enfin réédités, voici les concerts que l’orchestre de Count Basie donna à Paris en 1957 et 1962 à l’Olympia et au Palais de Chaillot ! Bien captés (on entend la guitare de Freddie Greene…), superbement édités, ce sont de grands moments de pur bonheur. Qui a physiquement senti un jour la rythmique se mettre en marche et les sections souffler avec précision et force se précipitera sur ce double album. Si ce n’est pas le cas, voilà l’occasion rêvée d’en éprouver l’effet.  Par CLASSICA 
Liste des crédits sur ce CD :
Count Basie & Orchestra, Neal Hefti , Freddie Green , Inconnu , Salim Ahmad Kharab , Jon Hendricks, Buster Harding , Hefti Neal , Sidney Wyche , M. Watts, Pete Johnson , Joe Turner, D. Redman , Andy Razaf, Eddie Durham, Frank Foster , Thad Jones , Gus Kahn , Walter Donaldson , Benny Carter , Stephen Sonheim , Jule Styne , Ernie Wilkins , Joe Williams , E.y.harburg , Vernon Duke , Oscar Hammerstein Ii , Jerome Kern , Ned Washington , Victor Young , Quincy Jones , Traditionnel
CDPisteTitreArtiste principalDuréeEnregistré en
11Whirlybird Count Basie & Orchestra00:05:411957
12Little pony Count Basie & Orchestra00:02:481957
13Corner pocket Count Basie & Orchestra00:05:351957
14Lovely baby Count Basie & Orchestra00:03:111957
15Blee blop blues Count Basie & Orchestra00:02:311957
16Nails Count Basie & Orchestra00:03:211957
17The kid from redbank Count Basie & Orchestra00:03:491957
18Well, alright, ok, you win Count Basie & Orchestra00:03:011957
19Roll ‘em pete Count Basie & Orchestra00:02:401957
110Gee baby ain't i good to you Count Basie & Orchestra00:02:181957
111One o'clock jump Count Basie & Orchestra00:00:571957
112Shiny stockings Count Basie & Orchestra00:05:151960
113H. r. h. Count Basie & Orchestra00:02:311960
114A little tempo please Count Basie & Orchestra00:02:551960
115Makin whoopee Count Basie & Orchestra00:04:071960
116Who me Count Basie & Orchestra00:03:351960
117In a mellow tone Count Basie & Orchestra00:05:481960
118Blues in hoss flat Count Basie & Orchestra00:04:521960
119Splanky Count Basie & Orchestra00:03:391960
120Segue in c Count Basie & Orchestra00:08:251960
21Why not Count Basie & Orchestra00:03:151962
22Easy money Count Basie & Orchestra00:05:341962
23Vine street rumble Count Basie & Orchestra00:03:531962
24Discomotion Count Basie & Orchestra00:03:531962
25Mama's talking soft Count Basie & Orchestra00:04:161962
26Jumpin' at the woodside Count Basie & Orchestra00:03:401962
27Easin'it Count Basie & Orchestra00:05:261962
28Basie Count Basie & Orchestra00:04:291962
29Lil darlin Count Basie & Orchestra00:04:011962
210Toot sweet Count Basie & Orchestra00:03:371962
211You're too beautiful Count Basie & Orchestra00:03:441962
212Bleep blop blues Count Basie & Orchestra00:02:071962
213April in paris Count Basie & Orchestra00:03:361962
214The song is you Count Basie & Orchestra00:02:451962
215Stella by starlight Count Basie & Orchestra00:02:481962
216Cute Count Basie & Orchestra00:03:371962
217I needs to be bee d with Count Basie & Orchestra00:05:001962
218Nails Count Basie & Orchestra00:04:281962
219The blues Count Basie & Orchestra00:04:221962
220One o'clock jump Count Basie & Orchestra00:01:421962
Label : FREMEAUX & ASSOCIES

Les internautes ayant acheté «COUNT BASIE - LIVE IN PARIS 1957-1962» ont également acheté :

COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 1   
COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 1
Basie économise tout, sauf l'imagination, l'intelligence et la sensibilité.
Alain Gerber

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues, reconnus pour leur qualité dans le monde entier, font l’objet des meilleurs transferts analogiques à partir des disques sources, et d’une restauration numérique utilisant les technologies les plus sophistiquées sans jamais recourir à une modification du son...
COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 1
COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 2   
COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 2
“Je dirai simplement que j’étais là, et que j’essayais de faire ce que j’avais envie de faire”.
Count Basie

Les coffrets « The Quintessence » jazz et blues, reconnus pour leur qualité dans le monde entier, font l’objet des meilleurs transferts analogiques à partir des disques sources, et d’une restauration numérique utilisant les technologies les plus sophistiquées sans...
COUNT BASIE - QUINTESSENCE VOL 2
QUINCY JONES - LIVE IN PARIS   
QUINCY JONES - LIVE IN PARIS
Quincy Jones, formidable conducteur d’orchestre, arrangeur et trompettiste, décide à même pas 26 ans de venir s’installer à Paris, qui voue alors un véritable culte pour le jazz.
Élève de Nadia Boulanger, il fréquente le tout Saint- Germain-des-Près, travaille pour Eddie Barclay et dirige des enregistrements d’Henri Salvador et des Double Six, qui consacrent un album entier à ses...
QUINCY JONES - LIVE IN PARIS
↑ Retour en haut ↑
Dernière mise à jour :: 22-07-2017 00:38
Frais de ports offerts sur la librairie sonore









titre_newsletter.gif

Meilleures ventes - La librairie sonore
1. Offre Duo - Les Mots... - Luc Ferry
2. Contre Histoire Philosophie V26 - Michel Onfray
3. Histoire des Mythes Grecs - PUF Frémeaux
4. Albert Camus - L'Etranger
5. Histoire de la Bible - Collection PUF-Frémeaux
6. Histoire de France - PUF Frémeaux -(les 8 coffrets -20%)
7. Défense et Critique de la Psychanalyse - Cyrulnik - Onfray
8. Histoire des Pharaons - PUF-Frémeaux
9. Penser le XXI eme Siècle - Luc Ferry
10. Témoignages de la France Rurale au premier XX eme Siècle
Meilleures ventes - La librairie sonore

Contre Histoire Philosophie
Couvertures Onfray
couv-onfray-bas.jpg
pub net color line.jpg
подать объявление бесплатно
Mentions légales | Conditions générales de ventes | Recommander ce site | Ajouter aux favoris | Nous contacter | Plan du site | Désabonnement
© 2010 La Librairie Sonore est une marque déposée du groupe Frémeaux Colombini SAS exploitée par Cyberser SA pour le compte de Frémeaux & Associés