La librairie Sonore
Frémeaux et Associés
Radio france
Ina
        Recherche avancée

Promotion Michel Onfray
 
Menu nos rubriques - La Librairie Sonore
Partenaire Crédit Agricole

Partenaire La Poste

 
Catalogue papier - La Librairie Sonore

Collection Histoire de France



-->
Accueil arrow MUSIQUE DU MONDE arrow WORLD MUSIC arrow DEL’S JAZZ BIGUINE 1951-1953 - EUGENE DELOUCHE
 
Réf. : FA5352

DEL’S JAZZ BIGUINE 1951-1953 - EUGENE DELOUCHE

Les années RITMO (Paris 1951-1953)

Direction artistique : JEAN PIERRE MEUNIER
Nombre de CD : 2

LIVRAISON GRATUITE ET EXPEDITION SOUS:

3-5d.gif
Prix 29.99 €
 
ident des presque cinquante thèmes proposés ici reste la danse : mazurka, boléro, valse antillaise – il en fut le plus éminent des spécialistes –  et le mambo s’offrent ici  une syncope parfaitement charmeuse, et Fort-de-France et la Place Blanche, enfin unis, se nimbent de toute la sensualité des AntillesChristian LARREDE – Jazz News
Eugène Delouche, clarinettiste né à la Martinique en 1909, fut à Paris à partir de 1931 le principal émule de Stellio dans l’art de la biguine. Après la seconde guerre mondiale, il fonde RITMO, sa marque de disques 78 tours, où il s'affirme comme l'un des plus grands créateurs d'une fusion entre le répertoire populaire antillais et le jazz.
Jean-Pierre MEUNIER

In 1931’s Paris, Eugène Delouche, a clarinettist born in Martinique in 1909, was Stellio’s equal in spreading the beguine. After World War II he founded RITMO, the label on which he recorded his own 78’s, giving free rein to his creative imagination in jazz and the music of the Caribbean.

DISQUE 1 :
LES DEUX RIVALES (OCT. 1951), BIGUINE • LA FIGUIÉ (OCT. 1951) ,BIGUINE VIDÉ • VOISINE A MOIN (OCT. 1951),BIGUINE • GUARACHA DE AMOR (OCT. 1951), GUARACHA • RETOUR AU PAYS (OCT. 1951), BIGUINE • LAETITIA (OCT. 1951), MAZURKA CRÉOLE • TES YEUX ! (OCT. 1951), VALSE • MAGDALENA (OCT. 1951), VALSE • VIENS DONC DANSER (DANCEI) (SEP.1951), SAMBA • AFTER THE RAIN (1952), BLUES • LAST SPLEEN (1952), SLOW • MARTINIQUE (1952), BOLÉRO • GIL MAMBO (1952), MAMBO • REVERIE (1952), BOLÉRO • MINA (1952), BOLÉRO • DÉPI OU QUITTÉ MOIN (1952) INSTRUMENTAL, BIGUINE • TI RORO (1952), BIGUINE • SOIS PATIENTE (1952), VALSE • TI CHABINE (AVR. 1953) VERSION INÉDITE, BIGUINE • LA MYSTÉRIEUSE (AVR. 1953) VERSION INÉDITE, VALSE • ÉDOUARLISE (AVR. 1953), BIGUINE • CASITA (AVR. 1953)VERSION INÉDITE, BOLÉRO • RITMO DANCE (1953), GUARACHA • MATINICA MAMBO (1953), MAMBO. 

DISQUE 2 :
NADHIA (1953), SAMBA • MISSIÉ (1953), BIGUINE • COUP D’BATON (1953), BIGUINE • CÉ FILON (1953), BIGUINE • SHELL X 100 (1953), BIGUINE • FEMM’ DÉLAISSÉE (1953), BIGUINE • L’HOMME SANS TÊTE (1953), BIGUINE • MADININA (1953), BIGUINE • LA MAZOUK EN AVANT (1953), MAZURKA • ÇA QUI FÉ ÇA (1953), BIGUINE • EN TI PUNCH (1953), BIGUINE • TI CHABINE MANZÉ TITINE LA (1953), BIGUINE • L’ÂGE ATOMIQUE (1953), MAZURKA • DÉPI OU QUITTÉ MOIN (1953) V. INÉDITE, BIGUINE • DESPUES DE TU ABANDONO (1953) V. INÉDITE, BOLÉRO • PORQUE MANOLO (1953), PASO DOBLE • LOIN DE MON ÎLE (1953), VALSE • MANGOZO (1953), SAMBA • MALANGUA (1953), SAMBA • CASITA (1953), BOLÉRO • DESPUES DE TU ABANDONO (1953) V. ESP., BOLÉRO • RAYO DE SOL (1953), BOLÉRO • BABY BAÏON (1953), BAÏON • RAYO DE SOL (1953) VERSION LONGUE , BOLÉRO.

Droits : Frémeaux & Associés Antilles en accord avec la famille Delouche.
- « All the sides originally released on 78s (plus a few test pressings) » by Rock’n’Reel
A long time before there was ‘world music’, Europe and North America tended to view sounds from elsewhere as ‘tropical’ or ‘exotic’. When clarinettist and bandleader Eugène Delouche arrived in Paris from the Carribean island of Martinique in 1931, he was able to find his niche right away, with the fad for the Antillean biguine very strong in the French capital until the Second World War. By the time he formed his own label at the beginning of the 50s, he was not only totally adept at the creole sound of the islands but also had a strong reputation as a jazzman (jazz had trived as music of resistance during the Nazi occupation), and he could also turn his hand to the music of Brazil and the general Latin styles exepted of Carribean musicians at that time. This Double-CD rounds up all the sides originally released on 78s (plus a few test pressings), and whilst a few numbers veer towards ‘strict-tempo’ dance band sounds, most are far livelier and grittier, and the set even includes a convincing big-bang blues item. Norman DARWEN – ROCK’N’REEL
- “This is also a must.” by Blues & Rhythm
“Clarinettist Eugène Delouche, born in 1909 in Martinique, was one of the major figures in the rise in popularity of the music of the French Caribbean in Paris in the early 1930s - he was adjudged to be the much older pioneer Stellio’s most serious rival – and Fremeaux has included many of his excellent titles on their surveys of the beguine and related music prior to the Second World War. This double CD, however, concentrates on his Ritmo label, which issued his own material in the early 1950s. The 48 tracks are in chronological order and include several previously unissued tests.As the band name indicates, there is a subtle jazz tinge to some of the material on offer here, though the bulk of the tracks sound very traditionally Caribbean. Stylistically, the majority of numbers is romping instrumental biguines, usually with Eugène’s lively playing out front sharing the lead with trombone or piano and supported by small rhythm sections. There are also examples of other Antillean styles such as mazurkas and waltzes (Delouche was particularly noted for his Creole waltzes), along with other ‘tropical’ genres which include the romantic bolero, samba, mambo, guaracha, paso doble, and baïon. The more obvious jazz side of Eugène’s music comes through, mainly on a single session from 1952, which resulted in ‘After the Rain’, a very convincing big band blues, and the slow ‘Last Spleen’, a fine performance virtually indistinguishable from an American band. The remaining four titles of this session have more of a ‘tropical’ direction, with the flute of Luis Fuentes adding something of a Cuban favour.On the second disc the contribution of singer David Martial – much later to become a big star – and veteran singer and electric guitarist don Barreto are especially noteworthy. Just over half of this disc consists of excellent biguines (including ‘Shell X Cent’, a long-time personal favourite); the last nine numbers are back in ‘tropical’ territory, though the two animated sambas (‘Mangozo’ and ‘Malangua’) are well worth hearing. The title of the waltz ‘Loin de mon île’ translates as ‘Far from my Island’ and the typically French sound may be a little too close to the truth of the title for some readers’ comfort.Overall though, this is another excellent release of vintage French Caribbean music. The sound quality is fine throughout, and the packaging is well up to the label’s usual high standard. If you have enjoyed any of Frémeaux’s previous releases in the genre, this is also a must.”By Norman DARWEN – BLUES & RHYTHM
- « Un véritable feu d’artifice créatif ! » par Jazz Hot
Avec ce dixième volume consacré aux musiques noires de l’arc caraïbe et de leur expansion géographique, Frémeaux et Associés ont encore accompli un admirable travail d’archéologie musicale. En effet, non content d’exhumer, restaurer, vulgariser un répertoire enfoui au plus profond de «notre mémoire collective», l’éditeur de référence chargé de la réactiver, ici sacrément conseillé par le très compétent Jean-Pierre Meunier, redonne vie à l’une des figures de proue du milieu musical des Antilles, celle du clarinettiste martiniquais : Eugène Passion Delouche (1909-1975) et remet à jour les premières traces discographiques d’un chanteur rendu célèbre depuis grâce à un dénommé « Célimène » : David Martial, toujours en activité aujourd’hui pour Age Tendre et Têtes de Bois ! Il n’y a pas de sot métier. En deux expositions – l’ «Universelle» de 1900 et «la coloniale internationale» de 1931 à Vincennes – l’affaire est dans le sac. Désormais et au moins jusqu’à la fin des années 60, la musique des Antilles régnera en maîtresse femme sur la capitale. Si la clarinette est cet instrument indispensable au centre de toute formation qui se respecte – tradition bien oubliée aujourd’hui tant aux Antilles qu’en métropole ! – et Alexandre « Stellio » fructueux (1885-1939) son incomparable chevalier servant, de nombreux dauphins comme Maurice Noiran, Sam Castendet, Sylvio Siobud etc. tenteront de rivaliser avec lui. Arrivé en 31 à Paris, Eugène Delouche est l’un de ceux-là. Immédiatement intégré par sa phratrie d’origine, entreprenant et prolifique, il va faire les beaux soirs de ces nombreux bals antillais qui pullulent dans la capitale, non sans laisser à la postérité, d’abondantes galettes de cire dont celles de 51 et 53 éditées «par sa propre maison de disques 78 tours sous la marque RITMO». L’écoute comparée des premières plages enregistrées dans l’entre-deux-guerres, rééditées par « notre éditeur de référence », incluses dans trois albums intitulés « Buigine », et de celles gravées vingt ans plus tard, rend compte du chemin musical parcouru par ce clarinettiste autodidacte qu’est Eugène Delouche. Si Johnny Dodds a pu en être l’auteur, tant vibrato et sonorité sont identiques, celles des années 50 mettent en évidence, nonobstant amélioration des conditions d’enregistrement, une plus grande fluidité du jeu, un son plus large, plus boisé d’où jaillit, avec force, une inventivité libérée. Un véritable feu d’artifice créatif ! Constamment entretenue par un intense feu intérieur, la musique, d’une incroyable respiration et tout en émotion, atteint alors des sommets olympiens. Bechet n’est jamais loin ! Ces biguines et autres mazurkas créoles interprétées par des musiciens curieux, intuitifs qui savent leur jazz sur le bout des doigts – «After the rain» et «Last Spleen» en sont les expressions sonores les plus convenues ! – sont jubilatoires tant pour nos oreilles que pour… nos pieds. Impossible de ne pas bouger tellement ça swingue ! Quant à David Martial, né en 1935 au talent naturel évident – enfant de la balle depuis l’âge de 13 ans ! -, il confirme, trois années plus tard, dans les quelques plages où il intervient et à l’occasion de cette unique collaboration avec l’orchestre d’Eugène Delouche, qu’il est indéniablement un chanteur de qualité, dotée d’une voix posée, assurée, capable de tenir boutique à lui seul. Une histoire indispensable réactualisée habilement grâce à toutes ces rééditions non moins indispensables. Jean-Jacques TAIB–JAZZ HOT
- RECOMMANDÉ PAR LE JAZZ SUR FRANCE BLEU
RECOMMANDÉ PAR LE JAZZ SUR FRANCE BLEU
- ANTILLES
Frémeaux & Associés est le premier éditeur sonore du patrimoine créole. La direction de la réédition de toute l’histoire de la musique antillaise a été confiée à M. Jean-Pierre Meunier, spécialiste de la musique et de l’histoire des Antilles.Ce travail a été honoré de l’ensemble des distinctions de la presse World Music, comme de la presse classique ou jazz. Frémeaux & Associés est particulièrement sensible aux nombreux courriers reçus depuis les Antilles de la part d’auditeurs heureux d’avoir pu retrouver la mémoire de leur histoire (biguine, valses & mazurkas créoles, naissance du zouk et du mambo…)
Liste des crédits sur ce CD :
Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine, Luis Passio D'inez , Maurice Jallier , Louis Boislaville
CDPisteTitreArtiste principalDuréeEnregistré en
11Les deux rivales Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:591951
12La figuié Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:441951
13Voisine a moin Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:561951
14Guaracha de amor Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:141951
15Retour au pays Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:441951
16Laetitia Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:471951
17Tes yeux Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:001951
18Magdalena Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:471951
19Viens donc danser Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:561951
110After the rain Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:591952
111Last spleen Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:071952
112Martinique Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:321952
113Gil mambo Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:001952
114Rêverie Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:561952
115Mina Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:04:141952
116Dépi ou quitté moin Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:131952
117Ti roro Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:221952
118Sois patiente Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:161952
119Ti chabine manze titine la Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:021953
120La mystérieuse Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:061953
121Edouarlise Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:181953
122Casita Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:211953
123Ritmo dance Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:011953
124Matinica mambo Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:521953
21Nadhia Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:371953
22Missié Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:261953
23Coup d'baton Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:191953
24Cé filon Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:111953
25Shell x 100 Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:181953
26Femme délaissée Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:271953
27L'homme sans tête Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:471953
28Madinina Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:061953
29La mazouk en avant Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:531953
210Ca qui fe ça Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:461953
211Et ti punch Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:131953
212Tu chabine manze titine la Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:151953
213L'âge atomique Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:031953
214Dépi ou quitté moin Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:02:571953
215Despues de tu abandono Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:341953
216Porque manolo Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:081953
217Loin de mon île Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:201953
218Mangozo Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:261953
219Malangua Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:201953
220Casita Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:351953
221Despues de tu abandono Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:201953
222Rayo del sol Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:281953
223Baby baion Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:251953
224Rayo del sol Eugène Delouche Et L'orchestre Dels' Jazz Biguine00:03:581953
Label : FREMEAUX & ASSOCIES

Les internautes ayant acheté «DEL’S JAZZ BIGUINE 1951-1953 - EUGENE DELOUCHE» ont également acheté :

ERNEST LEARDEE - RYTHMES DES ANTILLES 1951-1954   
ERNEST LEARDEE - RYTHMES DES ANTILLES 1951-1954
« Ernest Léardée, avec son orchestre antillais, fut au début des années 1950 l’un des acteurs du renouveau des musiques tropicales en France. Il nous donne l’occasion de découvrir le chanteur André Salvador, frère aîné d’Henri Salvador, dans des enregistrements rares remplis de fantaisie et de tendresse. »
J.-P. Meunier & P. Frémeaux

ERNEST LEARDEE et son...
ERNEST LEARDEE - RYTHMES DES ANTILLES 1951-1954
AL LIRVAT AND HIS CIGAL'S BAND - PARIS 1955   
AL LIRVAT AND HIS CIGAL'S BAND - PARIS 1955
"1955. La Brasserie de la Cigale ou Harlem à Paris. Entre Dixieland, Middle Jazz et Rhythm n’ Blues, le sextet du tromboniste guadeloupéen Al Lirvat nous offre un feu d’artifice de groove et de swing. Rare performance du saxophoniste américain Benny Waters, au meilleur de sa forme. Un document exceptionnel et historique à tous points de vue."
Jean-Pierre Meunier

"1955. The Brasserie de la Cigale was the...
AL LIRVAT AND HIS CIGAL'S BAND - PARIS 1955
ALBUM D'OR DE LA BIGUINE (1966-1972)   
ALBUM D'OR DE LA BIGUINE (1966-1972)
Voici un joyau de l’âme musicale profonde de la Guadeloupe, sauvegardé dans les années 60-70 grâce au producteur Raymond Célini.
La clarinette allègre de Robert Mavounzy et la voix poignante de Manuela Pioche nous restituent la beauté des plus célèbres biguines d’autrefois. Élie Cologer nous entraîne dans le rythme envoûtant de quadrilles séculaires ressuscités par la...
ALBUM D'OR DE LA BIGUINE (1966-1972)
↑ Retour en haut ↑
Dernière mise à jour :: 22-07-2017 22:41
Frais de ports offerts sur la librairie sonore









titre_newsletter.gif

Meilleures ventes - La librairie sonore
1. Offre Duo - Les Mots... - Luc Ferry
2. Contre Histoire Philosophie V26 - Michel Onfray
3. Histoire des Mythes Grecs - PUF Frémeaux
4. Albert Camus - L'Etranger
5. Histoire de la Bible - Collection PUF-Frémeaux
6. Histoire de France - PUF Frémeaux -(les 8 coffrets -20%)
7. Défense et Critique de la Psychanalyse - Cyrulnik - Onfray
8. Histoire des Pharaons - PUF-Frémeaux
9. Penser le XXI eme Siècle - Luc Ferry
10. Témoignages de la France Rurale au premier XX eme Siècle
Meilleures ventes - La librairie sonore

Contre Histoire Philosophie
Couvertures Onfray
couv-onfray-bas.jpg
pub net color line.jpg
подать объявление бесплатно
Mentions légales | Conditions générales de ventes | Recommander ce site | Ajouter aux favoris | Nous contacter | Plan du site | Désabonnement
© 2010 La Librairie Sonore est une marque déposée du groupe Frémeaux Colombini SAS exploitée par Cyberser SA pour le compte de Frémeaux & Associés