La librairie Sonore
Frémeaux et Associés
Radio france
Ina
        Recherche avancée

Promotion Michel Onfray
 
Menu nos rubriques - La Librairie Sonore
Partenaire Crédit Agricole

Partenaire La Poste

 
Catalogue papier - La Librairie Sonore

Collection Histoire de France



-->
Accueil arrow MUSIQUE DU MONDE arrow WORLD MUSIC arrow MINYO DU JAPON
 
Réf. : FA5227

MINYO DU JAPON

ENSEMBLE SAKURA

Direction artistique : PATRICK FREMEAUX
Nombre de CD : 1
Prix 19.99 €
 
(Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 2’4408. Aizu Bandai-san (Le mont Bandai en Aizu) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 4’3009. Kuroda bushi (Air de Kuroda) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 3’0010. Gion kouta (Ballade de Gion) (K-oka Sasa - Mikihiko Nagata ; Arr. N. Matsumiya) 4’0911. Yosakoi bushi (Air de « Venez ce soir ») (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 3’1312. S-oran okiage ondo (Chant des pêcheurs de haute mer) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 3’1513. Kokiriko (Les bâtons de bambou) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 3’1814. Miyazu bushi (Air de Miyazu) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 3’1015. Otemoyan (Petite madame Otemo) (Trad. ; Arr. E. Ota) 3’2416. Yagi bushi (Air de Yagi) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 1’4317. Shin Takeda no komoriuta (Nouvelle Berceuse de Takeda) (Trad. ; Arr. N. Matsumiya) 3’4218. T-oky-o ondo (Chant de T-oky-o) (Shimpei Nakayama - Yaso Saij-o ; Arr. E Ota) 2’43Enregistrement et mixage avril-mai 2008 : Keltia Nevez Studio par Tomaz Boucherifi-KadiouMastering juin 2008 : Studio Aston, par Sacha CiarattoCD ENSEMBLE SAKURA, MINYO DU JAPON © Frémeaux & Associés (frémeaux, frémaux, frémau, frémaud, frémault, frémo, frémont, fermeaux, fremeaux, fremaux, fremau, fremaud, fremault, fremo, fremont, CD audio, 78 tours, disques anciens, CD à acheter, écouter des vieux enregistrements, albums, rééditions, anthologies ou intégrales sont disponibles sous forme de CD et par téléchargement.)
L’Ensemble Sakura, composé de trois voix de femmes et d’instruments traditionnels du Japon, interprète 18 minyō et shin minyō (nouveaux minyō), les chants folkloriques du Japon. Héritées de la tradition, ces œuvres sont en perpétuelle re-création, et sont enrichies au cours des âges par les interprétations successives. Ce va-et-vient entre patrimoine et innovation rend ces chants intemporels, et leur simplicité mélodique en fait des œuvres universelles.
Patrick Frémeaux

The Sakura Ensemble, comprising three singers and traditional Japanese instruments, plays 18 minyo and shin minyo (new minyo), Japanese folk songs. These traditional pieces are constantly being re-fashioned and, over the years, have been embellished through the successive interpretations.
The songs are now timeless due to this exchange between heritage and innovation, and with their melodic simplicity they can be ranked as universal works of art.
Patrick Frémeaux

Awa odori (Danse d’Awa) • Owase bushi (Air d’Owase) • Saitara bushi (Air de Saitara) • O-Edo Nippon bashi (Le pont du Japon d’Edo) • Kaigara bushi (Air des coquillages) • Chakkiri bushi (Air des coupeurs de feuilles de thé) • Itsuki no komoriuta (Berceuse du village d’Itsuki) • Aizu Bandai-san (Le mont Bandai en Aizu) • Kuroda bushi (Air de Kuroda) • Gion kouta (Ballade de Gion) • Yosakoi bushi (Air de « Venez ce soir ») • Soran okiage ondo (Chant des pêcheurs de haute mer) • Kokiriko (Les bâtons de bambou) • Miyazu bushi (Air de Miyazu) • Otemoyan (Petite madame Otemo) • Yagi bushi (Air de Yagi) • Shin Takeda no komoriuta (Nouvelle berceuse de Takeda) • Tokyo ondo (Chant de Tokyo).

Droits : Frémeaux & Associés - Musique et chants populaires traditionnels du Japon.
- RÉFÉRENCÉ AU MUSÉE DU QUAI BRANLY
RÉFÉRENCÉ AU MUSÉE DU QUAI BRANLY
- « Des chants traditionnels en constante évolution » par Trad Mag
L’ensemble Sakura est un trio, constitué en 2003 à Paris, de la joueuse de koto Nobuko Matsumiya et de la percussionniste Emiko Ota auxquelles s’est adjointe la joueuse de luth shamisen Fumie Hihara. Elles interprètent ici des shin Minyo (« nouveaux Minyos ») qui sont des chants traditionnels en constante évolutions (en contraste avec la rigidité des arts japonais traditionnels) et d’une grande simplicité mélodique. Venus de toutes les régions du Japon, certains datent du XVIe siècle et d’autres sont contemporains. Souvent pleins d’allégresse ou carrément humoristiques, ce sont parfois des chants votifs ou des guerriers samouraï. Qu’ils expriment la joie de danser et de faire la fête, le courage ou la tristesse, qu’ils accompagnent le travail et la vie quotidienne, c’est tout un condensé des différents sentiments humains qui est interprété ici avec brio. Frantz-Minh RAIMBOURG – TRAD MAG
- « Un joyeux voyage musical » Jipango (Japon Tendance)
Composé de trois voix de femmes et d’instruments traditionnels japonais, l’ensemble Sakura interprète dans ce CD dix-huit minyo et shin minyo (nouveaux minyo), les chants folkloriques du Japon : un joyeux voyage musical à travers tout l’archipel. JIPANGO (JAPON TENDANCE)
- « Magique » par La Revue des médiathèques et des collections musicales
L’ensemble Sakura est composé des trois voix de femmes et d’instruments traditionnels de Japon. Il interprète 18 minyo : les chants folkloriques de Japon. Ces œuvres, héritées de la tradition, sont en perpétuelle re-création, et sont enrichies au cours des âges par leurs interprétations successives. Ecouter ces dix-huit titres plonge l’auditeur dans un univers quasi-inaccessible à l’Occidental : on sent la féodalité, l’honneur, le respect, la douleur, sans comprendre le sens. C’est emphatique et magique. Pierre DENUIS - REVUE DES MEDIATHEQUES ET DES COLLECTIONS MUSICALES
- « Une réelle fraîcheur » Mondomix
La musique nippone se fait rare dans nos contrées et pour cause, son apparente austérité la réserve à un public d’initiés qui seuls en comprennent le sens et en captent les subtilités. Qu’à cela ne tienne, l’Ensemble Sakura, né de la rencontre de trois musiciennes japonaises, interprète et modernise les plus populaires de ses minyo, joyeux chants folkloriques. En nette rupture avec les musiques « savantes », rigides et traditionalistes, ces ritournelles populaires de fête ou de travail ont traversé les époques et les régions du Japon en évoluant constamment. L’on retrouve ainsi des litanies de pêcheurs, cueilleurs de thé, samouraïs et autres histoire de famille. Véritables miroirs de la culture locale, les minyo reflètent avec une réelle fraîcheur ses différents aspects. F.M. – MONDOMIX
- « Voyager en musique » par Zeitung
« Voyager en musique, c’est ce que nous propose Frémeaux & Associés, avec la collection «Musiques traditionnelles du monde». Sur le CD Ensemble Sakura, Minyô du Japon, l’ensemble Sakura, composé de trois voix de femmes et d’instruments traditionnels du Japon, interprète 18 minyô et shin minyô, chants folkloriques du Japon. Héritées de la tradition japonaise, ces œuvres sont en perpétuelle re-création, et sont enrichies au cours des âges par les interprétations successives. Ce va-et-vient entre patrimoine et innovation rend ces chants intemporels, et leur simplicité mélodique en fait des œuvres universelles. »Par ZEITUNG
- « Sonorités exotiques, mais passionnantes » Par Kultur - Luxembourg Wort
« Enchanteur et coloré, le concert donné par l’ensemble « Sakura » était riche en émotions, en sonorités et rythmes. Organisé par l’ambassade du Japon, il permit d’apprécier les mélodies dynamiques ou dramatiques des différentes régions de ce pays. La musique « minyo » et « shin minjo » apportait la gamme expressive, proche de la vie, qui est propre aux musiques populaires traditionnelles. Le trio d’artistes, Nabuko Matsumiya – Koto, Emika Ota – Taiko et Hideaki Tsuji – Shamisen, tous d’excellents musiciens, étaient d’une justesse remarquable ; ils brillaient par une technique virtuose un jeu d’ensemble animé et dynamique. Sonorités exotiques, mais passionnantes : le koto, instrument à cordes pincées très expressif, originaire de Chine, fut introduit au Japon entre le VIIe et le VIIIe siècle ; on remarqua le plectre triangulaire (Bachi) avec lequel on joue le Shamisen d’une frappe forte, incisive et impressionnante ; puis le Taiko traditionnel, grand tambour à maillet en forme de tonneau dont les résonances profondes avaient une qualité exceptionnelle. Emiko Ota joua d’ailleurs de plusieurs autres instruments à percussion ; une clochette douce et rêveuse accompagnait les deux berceuses. Il y avait des chants de fête, des chants de danse, des chants qui accompagnent le travail, des chansons humoristiques aussi. On retrouve le thème du travail dans « Saitara bushi », un chant des rameurs, on écoute une histoire d’amour qui parle des ramasseurs de coquillages, un air des coupeurs de feuilles de thé… on a aimé  « Itsuki no komoriuta », une berceuse du village d’Itsuki à mélodie tendre, où la voix de Nabuko Matsumiya se faisait caressante et légère sur un accompagnement poétique au koto. Le son du tambour, si profond et éloquent, si impressionnant avec ses rythmes binaires, parfois développés en rythmes composés, étonnait par les nuances des timbres dans  « Miyake-daiko », où les deux musiciennes jouaient d’un même instrument, un vrai dialogue qui se développait avec une vélocité incroyable. Il y eut aussi des récits, comme cette ballade de Gion, où une Geisha raconte ses amours malheureux. Les auditeurs se laissaient entraîner par le rythme de « Tokyo ondo » et frappaient des mains.  Une toute une autre atmosphère se dégageait d’une musique votive shintô, avec claquettes, «  Kokiriko », au rythme doux et régulier, qui présentait un chant précis et soigné. Très amusant, «Otemoyan», l’histoire de la « Petite Madame Otemo » était chantée et mimée avec humour. C’est avec un chant des pêcheurs de la préfecture de Hokkaido, « Soran bushi » que se termina ce concert qui nous a aidé à mieux comprendre et aimer la musique japonaise. » Par Hilda Van Hell — KULTUR – LUXEMBOURG WORT
- RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE
RECOMMANDÉ PAR FRANCE CULTURE
Liste des crédits sur ce CD :
Ensemble Sakura
CDPisteTitreArtiste principalDuréeEnregistré en
11Awa odori, danse d'awaEnsemble Sakura00:03:082008
12Owase bushi, air d'owaseEnsemble Sakura00:03:272008
13Saitara bushi, air de saitaraEnsemble Sakura00:02:402008
14O edo nipponbashi, le pont du japon d'edoEnsemble Sakura00:02:122008
15Kaigara bushi, air des coquillagesEnsemble Sakura00:03:562008
16Chakkiri bushi, air des coupeurs de feuilles de théEnsemble Sakura00:04:072008
17Itsuki no komoriuta, berceuse du village d'itsukiEnsemble Sakura00:02:442008
18Aizu bandai san, le mont bandai en aizuEnsemble Sakura00:04:302008
19Kuroda bushi, air de kurodaEnsemble Sakura00:02:592008
110Gion kouta, ballade de gionEnsemble Sakura00:04:082008
111Yosakoi bushi, air de venez ce soirEnsemble Sakura00:03:152008
112Soran okiage ondo, chant des pêcheurs de haute merEnsemble Sakura00:03:142008
113Kokiriko, les batons de bambouEnsemble Sakura00:03:182008
114Miyazu bushi, air de miyazuEnsemble Sakura00:03:102008
115Otemoyan, petite madame otemoEnsemble Sakura00:03:232008
116Yagi bushi, air de yagiEnsemble Sakura00:01:422008
117Shin takeda no komoriuta, nouvelle berceuse de takedaEnsemble Sakura00:03:412008
118Tokyo ondo, chant de tokyoEnsemble Sakura00:02:422008
Label : FREMEAUX & ASSOCIES

Les internautes ayant acheté «MINYO DU JAPON» ont également acheté :

MADAGASCAR   
MADAGASCAR
Deux ethnies sont représentées dans cette album : les Antandroy et les Sakalava. Les premiers sont pasteurs vivant à l’intérieur des terres, les seconds sont des pêcheurs nomades et des pêcheurs-cultivateurs vivant sur les rives du canal de Mozambique. En 1982, ces deux peuples sont les seuls chez qui le séjour de l’auteur aura été assez long pour que de véritables liens d’amitié, de complicité...
MADAGASCAR
OISEAUX DU JAPON - BIRDS OF JAPAN   
OISEAUX DU JAPON - BIRDS OF JAPAN
"Olivier Prou présente, pour la première fois, les ambiances naturelles de cinq régions du Japon, marquées par le biotope particulier de cet archipel. Ces quatorze concerts naturels en son numérique révèlent à l’auditeur combien l’acoustique naturelle du Japon est en phase avec la culture de ses habitants et avec leur philosophie. Le CD a une vocation d’édition internationale et comprend un...
OISEAUX DU JAPON - BIRDS OF JAPAN
LE THEATRE OPERA DE PINGYAO - CHINE   
LE THEATRE OPERA DE PINGYAO - CHINE
"L’ancienne cité de Pingyao est le modèle le plus proche de ce que pouvait être une petite ville sous les dynasties Ming et Qing en Chine (principalement XIV-XIXè siècles). A cette époque, lorsque la cité constituait une forme d’empire  financier, le très luxueux et élégant “hall” de l’Opéra était l’un des lieux majeurs de distraction et...
LE THEATRE OPERA DE PINGYAO - CHINE
↑ Retour en haut ↑
Frais de ports offerts sur la librairie sonore









titre_newsletter.gif

Meilleures ventes - La librairie sonore
1. Offre Duo - Les Mots... - Luc Ferry
2. Contre Histoire Philosophie V26 - Michel Onfray
3. Histoire des Mythes Grecs - PUF Frémeaux
4. Albert Camus - L'Etranger
5. Histoire de la Bible - Collection PUF-Frémeaux
6. Histoire de France - PUF Frémeaux -(les 8 coffrets -20%)
7. Défense et Critique de la Psychanalyse - Cyrulnik - Onfray
8. Histoire des Pharaons - PUF-Frémeaux
9. Penser le XXI eme Siècle - Luc Ferry
10. Témoignages de la France Rurale au premier XX eme Siècle
Meilleures ventes - La librairie sonore

Contre Histoire Philosophie
Couvertures Onfray
couv-onfray-bas.jpg
pub net color line.jpg
подать объявление бесплатно
Mentions légales | Conditions générales de ventes | Recommander ce site | Ajouter aux favoris | Nous contacter | Plan du site | Désabonnement
© 2010 La Librairie Sonore est une marque déposée du groupe Frémeaux Colombini SAS exploitée par Cyberser SA pour le compte de Frémeaux & Associés