La librairie Sonore
Frémeaux et Associés
Radio france
Ina
        Recherche avancée

Promotion Michel Onfray
 
Menu nos rubriques - La Librairie Sonore
Partenaire Crédit Agricole

Partenaire La Poste

 
Catalogue papier - La Librairie Sonore

Collection Histoire de France



-->
Accueil arrow COUNTRY ROCKN'ROLL arrow LITTLE RICHARD - THE INDISPENSABLE 1951-1962
 
Réf. : FA5607

LITTLE RICHARD - THE INDISPENSABLE 1951-1962

LITTLE RICHARD
Direction artistique : BRUNO BLUM
Nombre de CD : 3

LIVRAISON GRATUITE ET EXPEDITION SOUS:

3-5d.gif
Prix 29.99 €
 
à James Brown et à Otis Redding, incarne la sonorité la plus compacte d’un rock né des noces du gospel, du boogie et du R&B. L’équipe du studio néo-orléanais de Cosimo Matassa, avec le sax Lee Allen et le batteur Earl Palmer, l’a captée et entourée à la perfection dans le swing furieux de « Long Tall Sally » ou de « Good Golly Miss Molly », le balancement chaloupé de « Slippin’and slidin’’ » ou les blues ballads si prisées du sieur Richard. Ce coffret, dominé comme il se doit par sa période Specialty, offre aussi un bon aperçu de ses débuts sur RCA et Peacock (avec l’orchestre de Johnny Otis), ainsi qu’une sélection de ses enregistrements de gospel (on regrette l’absence de « Travelin’Shoes » dans les faces Atlantic) et de son retour maquillé au rock/R&B. Pour ceux qui savent ce qu’il faut de finesse pour réussir les « tirs dans le mille ».Par Philippe BAS-RABERIN – JAZZ MAGAZINE
Little Richard fut le plus intense de tous les chanteurs de rock. Précurseur de la soul et monstre sacré du rock ‘n’ roll, son succès a été foudroyant dès 1955.
Excentrique, extraverti, brillant, sauvage, excitant — son incroyable histoire l’est tout autant.
Bruno Blum la raconte ici dans un livret de 28 pages, des spectacles de travestis au blues, du triomphe du rock jusqu’à ses années gospel et son come-back inouï
Peut-être le plus indispensable de tous les albums de cette série, il remet nombre d’enregistrements rares à la disposition du public.
Patrick FRÉMEAUX

Richard est une star suprême. Un talent qui n’arrive qu’une fois par millénaire. Son producteur Robert « Bumps » BLACKWELL

Little Richard was the most intense Rock singer ever, a precursor of Soul and a giant of Rock ‘n’ Roll, and his success first thundered through music in 1955: eccentric, extrovert, brilliant and wild, his exciting, incredible story made just as much noise.
In the 28-page booklet accompanying this selection, Bruno Blum tells that story from the drag queen revues, the Blues and his triumphs in Rock to the Gospel years as well as his unbelievable comeback.
This album is perhaps the most indispensable set in the whole series, and includes many rare recordings which are now finally available to the public.


Richard is a supreme star. A once-in-a-millenium talent.
His producer Robert “Bumps” BLACKWELL

DIRECTION ARTISTIQUE : BRUNO BLUM
DROITS : DP / FREMEAUX & ASSOCIES

CD 1 -
BLUES, SOUL & ROCK AND ROLL 1951-1956 :
EVERY HOUR • TAXI BLUES • GET RICH QUICK • THINKIN’ ABOUT MY MOTHER • PLEASE HAVE MERCY ON ME • FOOL AT THE WHEEL • AIN’T THAT GOOD NEWS • DIRECTLY FROM MY HEART • LITTLE RICHARD’S BOOGIE • MAYBE I’M RIGHT • LONESOME AND BLUE • ALL NIGHT LONG • DIRECTLY FROM MY HEART • MAYBE I’M RIGHT • BABY • I’M JUST A LONELY GUY • TUTTI FRUTTI • CHICKEN LITTLE BABY • TRUE FINE MAMA • KANSAS CITY • WONDERIN’ • MISS ANN.
CD 2 - ROCK AND ROLL 1956 -1957 :
LONG TALL SALLY • SLIPPIN’ AND SLIDIN’ • THE MOST I CAN OFFER • OH WHY? • I GOT IT • REDDY TEDDY • HEY HEY HEY HEY (Goin’ Back to Birmingham) • RIP IT UP • LUCILLE • HEEBY-JEEBIES • ALL AROUND THE WORLD • CAN’T BELIEVE YOU WANNA LEAVE • SHAKE A HAND • SHE’S GOT IT • JENNY JENNY • GOOD GOLLY MISS MOLLY • BABY FACE • THE GIRL CAN’T HELP IT • BY THE LIGHT OF THE SILVERY MOON • SEND ME SOME LOVIN’ • THE GIRL CAN’T HELP IT.
CD 3 - ROCK AND ROLL & GOSPEL 1957-1962
:
KEEP-A-KNOCKIN’ • OOH ! MY SOUL • I’LL NEVER LET YOU GO (BOO HOO HOO HOO) • EARLY ONE MORNING • SHE KNOWS HOW TO ROCK • WHOLE LOTTA SHAKIN’ GOIN’ ON • LUCILLE (Live) • LONG TALL SALLY (Live) • I’M QUITTING SHOW BUSINESS • MILKY WHITE WAY • I’VE JUST COME FROM THE FOUNTAIN • COMING HOME w/Milton Biggham • CERTAINLY LORD • IT’S REAL w/Howard Roberts Chorale • JOY, JOY, JOY • CRYING IN THE CHAPEL • HOLE IN THE WALL • EVERY NIGHT ABOUT THIS TIME • I’M IN LOVE AGAIN • VALLEY OF TEARS • FREEDOM RIDE.


- « Le plus grand artiste noir du rock and roll » par Soul Bag
De fin 1955 à 1957, Little Richard a marqué à jamais la musique populaire mondiale, s’inscrivant comme le plus grand artiste noir du rock and roll. Personne n’a eu autant de hits et créé de standards en si peu de temps, entre sa première session Speciality en novembre 1955 et la dernière en octobre 1957. Chuck Berry, Larry Williams ou d’autres ont eu la créativité mais pas cette densité temporelle. Durant cette période, tout le monde reprendra les chansons de Little Richard, mais lui ne reprendra personne. Il n’avait pas besoin, se suffisant à lui-même. Il n’a bien sûr pas tout inventé, il a lui aussi été influencé par d’autres, comme Billy Wright, mais il a su, par un alliage musical, mental et comportemental unique, cristalliser les forces du rock and roll et les goûts de la jeunesse pour en faire un météore artistique dont la queue n’a toujours pas disparu du ciel. A l’instar d’Elvis Presley, il devint prisonnier d’un royaume  musical et spectaculaire, dont il n’est jamais vraiment sorti, sauf pour quelques périodes religieuses dont la brusquerie et la brièveté soulignent en creux tout ce qu’il était dans le monde séculier. L’âge d’or du rock and roll, au sens créatif et frais de l’expression, fut bref, quasi éphémère, Little Richard et ses hits concentrés en un an et demi en sont l’archétype. En octobre 1957, déchiré entre son éducation religieuse, ses outrances musicales et scéniques et une vie harassante, il lit le lancement du Spoutnik comme un signe divin et abandonne le rock and roll en pleine tournée australienne. Le coffret Frémeaux couvre la carrière de Little Richard depuis ses débuts en 1951 jusqu’en 1962. Il contient donc des faces RCA-VICTOR (1951-52), Peacock (1953), Speciality (1955-57), mais aussi des faces Gospel End et Goldsic (1959), Mercury (1961) et Atlantic (1962), jusqu’au sessions Little Star de 1962, où il retrouve plus ou moins clandestinement son groupe de scène The Upsetters, qui précédèrent selon certains, ou succédèrent selon d’autres à une tournée en Angleterre dont le succès le persuada de revenir au rock and roll […]. Christophe MOUROT – SOUL BAG
- « Entre gospel et rock déjanté, un recueil avec du panache » par ABS Mag
Richard Wayne Pennyman, comme une majorité de Noirs américains, commença sa carrière comme chanteur de gospel dans les années 50. Il fréquentait les milieux homosexuels et sa passion pour le chant le guida vers des spectacles de travestis puis vers le R&B et, grâce au chanteur Billy Wright, lui aussi homosexuel, il enregistra ses premières faces dans les studios de la radio WGST de Macon, Georgie, pour RCA avec les musiciens de Wright en octobre 1951 et en janvier 1952 (les cinq premières faces de ce recueil) et encore du R&B teinté de gospel pour Peacock Records à Houston, Texas, avec The Deuces Of Rhythm et les Tempo Toppers en février 1953. En octobre de la même année, Peacock lui adjoignit le Johnny Otis Orchestra pour quelques faces plus blues mais une altercation avec Don Robey, Le boss de Peacock, l’obligea à chercher son bonheur ailleurs. Entre temps, il avait appris le piano et, suivant les conseils de Lloyd Price, il envoya une démo à Art Rupe (Speciality Records, Los Angeles) qui ne réagit qu’en septembre 1955 et le producteur Bumps Blackwell le fit venir à New Orleans pour enregistrer dans les studios Cosimo Matassa avec les Upsetters avec une dream team de musiciens locaux (Lee Allen, Red Tyler, Huey Smith, Justin Adams, Frank Fields, Earl Palmer…). Dans cet environnement, Little Richard commença à prendre ses marques, d’abord avec des blues lents comme « I’m Just a Lonely Guy » puis avec des faces plus rapides « Baby » puis, à la pause déjeuner, au Dew Drop Inn, il se mit au piano et se lança dans une parodie sexuellement explicite d’un « Tutti Frutti » déjanté et Bumps Blackwell sut de suite qu’ils tenaient là un hit cosmique, un classique du rock était né et Richard allait continuer dans cette voie, cultivant cette voix rauque et nasale, ses cris déments et son style de piano surmultiplié. Sa carrière était lancée avec d’autres tubes dès l’année 1956 comme « Lucille, Shake A Hand, et Good Golly Miss Molly ». Comme les ventes de disques rapportaient des clopinettes, il dut, avec les Upsetters, multiplier les concerts avec les déguisements, des tenues Flashy, des perruques, des manières outrancières qui remporteront un succès phénoménal et là, l’argent va couler à flots… comme son inspiration car sa verve était intacte et il continuera à faire hit sur hit. Pourtant, fin 1957, il fut rattrapé par la religion de son enfance et, après avoir interrompu une tournée en Australie en plein concert, il décida, de quitter le show business. Il rejoignit les Adventistes du Septième Jour et devint pasteur. Bien sûr, il enregistra du gospel : en septembre 1959 avec Milton Bingham (faces Goldisc) puis en juin 1961 pour Mercury Records (cf. CD3) et il donna des concerts avec son amie Mahalia Jackson. Ce avant de faire un retour fracassant sur la scène du rock en 1962, ce dont témoigne cinq faces Little Star qui concluent ce recueil avec panache. Par Robert SACRE – ABS MAG
- "You probably should buy this!" by Blues & Rhythms
(...) Bruno Blum lenthy notes are in both French end English and draw heavily from Charles White’s biography. “The Life And Times Of Little Richard”. They do include some of the more lurid, most definitely non-musical details that were to be found there. That’s the nuts and bolts then, if you need a review, you probably should buy this! Norman DARWEN – BLUES & RHYTHMS
- « La voix de l’explosion des sens de l’Amérique » par Kalakuta (Reggae Vibes)
La réputation des anthologies Frémeaux&Associés n’est plus à faire mais, attention, celle-là peut rendre fou. Trois disques, soixante-six titres finement sélectionnés au mastering diabolique, livret sans littérature mais attaché au fil historique (hystérique ?) d’un parcours hors norme : est-ce assez pour traduire toute la folie de ce personnage bigger than life qu’est Richard Wayne Penningman ? Little Richard, au-delà de sa propre fantaisie, a inventé le rock’n’roll. On comprend pourquoi Paul McCartney l’idolâtre : des Tent Queen Shows, déclinaisons travesties et clairement ambigües des minstrel shows, aux premières rencontres décisives (Sister Rosetta Tharpe, Johnny Otis, Billy Wright), jusqu’au succès garanti par le label Spéciality (dans les studios de Cosimo Matassa à la Nouvelle-Orléans) et la reconnaissance par la concurrence (les reprises immédiates de Bill Halley ou Elvis Presley), mais surtout un public plus que réceptif à son énergie sexuelle délirante, Little Richard est LA voix de l’explosion des sens de l’Amérique, et bientôt du monde. Jusqu’aux vertiges du succès, la crise de foi et un improbable retour installant définitivement la légende. Bruno GUERMONPREZ – KALAKUTA (REGGAE VIBES)
- * * * * JAZZ MAGAZINE
* * * * JAZZ MAGAZINE
Liste des crédits sur ce CD :
Little Richard, Richard Wayne Penniman, Richard Wayne Penniman , Leonard Feather, Leonard Feather , Jane Feather, Joe Thomas, Howard Biggs, Joe Thomas , Little Richard, The Deuces Of Rhythm And The Tempo Toppers, Raymond Taylor, Raymond Taylor , Little Richard And His Band, D. Labostrie, D. Labostrie , Jerry Leiber, Mike Stoller, Jerry Leiber , Enotris Johnson, Robert Blackwell, Robert Blackwell , Edwin Bocage, Scott William, Scott William , Dick Glasser, John Marascalco, Marascalco John, Albert Collins, Michael James Jackson, Michael James Jackson , Mackinley James Millet, Lloyd Price, Lloyd Price , Joe Morris, Joe Morris , John Marascalco , H. Akst, Benny Davis, H. Akst , Bobby Troup, Bobby Troup , Edward Madden, Gus Edward , Perry Bradford, Perry Bradford , Dave Williams, Dave Williams , Little Richard And The Upsetters, Albert Collins , Traditionnel, Traditionnel , Milton Biggham, Little Richard King Of Gospel, Homer L. Cox, Homer L. Cox , Charles Hutchinson Gabriel , Artie Glenn , Terry Taylor, Jerry Long, Terry Taylor , Dave Bartholomew, Antoine Domino , Joe Hughes, Grady Gaines, Joe Hughes
CDPisteTitreArtiste principalDuréeEnregistré en
11Every hour Little Richard00:02:551951
12Taxi blues Little Richard00:02:191951
13Get rich quick Little Richard00:02:181952
14Thinkin' about my mother Little Richard00:02:541952
15Please have mercy on me Little Richard00:02:331952
16Fool at the wheel Little Richard, The Deuces Of Rhythm And The Tempo Toppers00:02:411953
17Ain't that good news Little Richard, The Deuces Of Rhythm And The Tempo Toppers00:02:531953
18Directly from my heart Little Richard00:02:571953
19Little richard s boogie Little Richard00:02:511953
110Maybe i'm right Little Richard00:02:511953
111Lonesome and blue Little Richard And His Band00:02:181955
112All night long Little Richard And His Band00:02:161955
113Directly from my heart Little Richard00:02:211955
114Maybe i'm right Little Richard00:02:101955
115Baby Little Richard00:02:061955
116I'm just a lonely guy Little Richard00:02:391955
117Tutti frutti Little Richard00:02:271955
118Chicken little baby Little Richard00:02:011955
119True fine mama Little Richard00:02:441955
120Kansas city hey hey hey Little Richard00:02:411955
121Wonderin' Little Richard00:02:511955
122Miss ann Little Richard00:02:171956
21Long tall sally Little Richard00:02:121956
22Slippin' and slidin' Little Richard00:02:411956
23The most i can offer Little Richard00:02:221956
24Oh why ? Little Richard00:02:101956
25I got it Little Richard00:02:201956
26Reddy teddy Little Richard00:02:101956
27Hey hey hey hey (goin back to birmingham) Little Richard00:02:061956
28Rip it up Little Richard00:02:251956
29Lucille Little Richard00:02:251956
210Heeby-jeebies Little Richard00:02:151956
211All around the world Little Richard00:02:291956
212Can't believe you wanna leave Little Richard00:02:271956
213Shake a hand Little Richard00:02:521956
214She's got it Little Richard00:02:281956
215Jenny jenny Little Richard00:02:041956
216Good golly miss molly Little Richard00:02:131956
217Baby face Little Richard00:02:161956
218The girl can't help it take 9 Little Richard00:02:271956
219By the light of the silvery moon Little Richard00:02:081956
220Send me some lovin' Little Richard00:02:221956
221The girl can't help it take 12 Little Richard00:02:311956
31Keep-a-knockin' Little Richard00:02:201957
32Ooh ! my soul Little Richard00:02:081957
33I'll never let you go (boo hoo hoo hoo) Little Richard00:02:241957
34Early one morning Little Richard00:02:171957
35She knows how to rock Little Richard00:02:021957
36Whole lotta shakin' goin on Little Richard00:01:571957
37Lucille Little Richard And The Upsetters00:03:001957
38Long tall sally Little Richard And The Upsetters00:02:081957
39I'm quitting show business Little Richard00:03:021959
310Milky white way Little Richard00:03:161959
311I've just come from the fountain Little Richard00:01:461959
312Coming home Little Richard00:02:471959
313Certainly lord Little Richard00:01:591959
314It's real Little Richard King Of Gospel00:03:161961
315Joy, joy, joy Little Richard King Of Gospel00:02:201961
316Crying in the chapel Little Richard00:02:241962
317Hole in the wall Little Richard00:02:301962
318Every night about this time Little Richard00:03:051962
319I'm in love again Little Richard00:02:051962
320Valley of tears Little Richard00:03:211962
321Freedom ride Little Richard00:01:581962
Label : FREMEAUX & ASSOCIES

Les internautes ayant acheté «LITTLE RICHARD - THE INDISPENSABLE 1951-1962» ont également acheté :

JAMES BROWN - THE INDISPENSABLE 1956-1961   
JAMES BROWN - THE INDISPENSABLE 1956-1961
Monstre sacré de la musique afro-américaine, James Brown a bouleversé le rhythm and blues en y insufflant la verve du gospel. Bruno Blum raconte les débuts du « Godfather of Soul » dont il réunit ici les splendides premiers enregistrements, dont le légendaire « Please, Please, Please ». Ces titres laissent déjà deviner la tempête que le géant de la soul music et roi incontesté du funk ferait...
JAMES BROWN - THE INDISPENSABLE 1956-1961
B.B. KING    
B.B. KING
Avec une voix « soul » et un jeu de guitare raffiné, B.B. King a été le principal musicien américain à faire découvrir le blues dans le monde entier.
Cette anthologie dirigée par Bruno Blum réunit les meilleurs titres de sa période la plus authentique pendant laquelle, en imposant son style influent et très personnel, il a obtenu son titre de roi du blues.
Patrick FRÉMEAUX

With his great...
B.B. KING
CHUCK BERRY   
CHUCK BERRY
Grand modernisateur du rock n’ roll à la charnière des années 1950-1960, Chuck Berry est l’un des musiciens les plus influents de la musique populaire américaine du XXe siècle.
Les compositions de Chuck Berry ont été jouées par les plus grands (de Count Basie aux Beatles) et sont tellement célèbres que l’on oublie parfois qu’il en reste le meilleur interprète. Bruno...
CHUCK BERRY
BILL HALEY - THE INDISPENSABLE 1948-1961    
BILL HALEY - THE INDISPENSABLE 1948-1961
Pionnier, Bill Haley a été le premier musicien blanc — et l’un des meilleurs— à trouver le succès en chantant du rock n’roll.
Un an avant le premier succès d’Elvis Presley, il avait déjà vendu plus d’un million de disques.
Chanteur de country puis fondateur du rockabilly, son parcours et son basculement vers le rock, sont expliqués ici par Bruno Blum.
Souvent...
BILL HALEY - THE INDISPENSABLE 1948-1961
↑ Retour en haut ↑
Dernière mise à jour :: 26-06-2017 22:53
Frais de ports offerts sur la librairie sonore









titre_newsletter.gif

Meilleures ventes - La librairie sonore
1. Offre Duo - Les Mots... - Luc Ferry
2. Contre Histoire Philosophie V26 - Michel Onfray
3. Histoire des Mythes Grecs - PUF Frémeaux
4. Albert Camus - L'Etranger
5. Histoire de la Bible - Collection PUF-Frémeaux
6. Histoire de France - PUF Frémeaux -(les 8 coffrets -20%)
7. Défense et Critique de la Psychanalyse - Cyrulnik - Onfray
8. Histoire des Pharaons - PUF-Frémeaux
9. Penser le XXI eme Siècle - Luc Ferry
10. Témoignages de la France Rurale au premier XX eme Siècle
Meilleures ventes - La librairie sonore

Contre Histoire Philosophie
Couvertures Onfray
couv-onfray-bas.jpg
pub net color line.jpg
подать объявление бесплатно
Mentions légales | Conditions générales de ventes | Recommander ce site | Ajouter aux favoris | Nous contacter | Plan du site | Désabonnement
© 2010 La Librairie Sonore est une marque déposée du groupe Frémeaux Colombini SAS exploitée par Cyberser SA pour le compte de Frémeaux & Associés